Wikini

DepotWikini

PagePrincipale :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-54-163-19-57.compute-1.amazonaws.com

Version de développement de WikiNi (accès avec Subversion)


Un dépôt Subversion est ouvert chez GNA !.
https://gna.org/projects/wikini

Subversion (souvent abrégé en SVN) est un logiciel informatique de gestion des modifications (versions) du code source d'un projet.
En savoir plus sur Subversion :


Organisation du dépôt SVN

Contrairement à CVS, Subversion ne prend pas lui même en compte la notion de branches et de tags. Ces fonctionnalités sont émulés en utilisant différents répertoires à l'intérieur du dépôt et en copiant tout simplement les fichiers/répertoires où l'on veut. Attention, on réalise ces copies de fichiers à l'aide de la commande svn copy et pas avec la commande de copie de fichiers présente dans votre système d'exploitation. Ainsi, les fichiers copiés contiendront tout l'historique du fichier original. Toutefois, les fichiers copiés occupent moins de place car Subversion ne sauve que la différence avec les fichiers originaux.

Voici l'organisation actuelle du dépôt Subversion du projet Wikini


wikini/


trunk/

website/



wikini_style/




Il n'est pas très utile de récupérer l'intégralité de l'arbre du projet. Il est préférable de seulement récupérer (check-out) le tronc ou des branches ou des étiquettes (tags). Le répertoire trunk (comme un tronc d'arbre) contient la copie principale du projet, appelée la branche « HEAD » dans CVS. Le répertoire branches contient les versions du projet sur lequel un développeur ou un groupe de développeur peut travailler. Ils permettent à des changements d'être vérifiés et d'être partagés avec d'autres, sans pour autant causer de problème au tronc du projet. Les changements peuvent ensuite être fusionnés avec le tronc ou avec d'autres branches. Le répertoire tags contient des instantanés du tronc aux étapes importantes de l'évolution du projet, habituellement on utilise les étiquettes (tags) lors de la sortie d'une nouvelle version majeure du projet.

Les branches et tags ont simplement été réalisés en copiant le tronc (trunk). Tous les fichiers de chaque branche contiennent l'historique jusqu'au moment de la copie ainsi que les changements réalisés par la suite. Les changement peuvent être fusionné (to merge) dans le tronc ou entre différentes branches. Pour Subversion, la seul différence entre les tags et les branches est que les changements ne devraient pas être vérifiés dans les versions étiquetées (tagged). Grâce à l'algorithme de stockage par copie différentielle, créer des tags ou des branches prend donc très peu d'espace dans le dépôt.


Accès (uniquement en lecture) au code source depuis un navigateur

L'accès en lecture au code source de la version de développement est possible pour tous via une interface web.

L'accès en écriture nécessite une demande auprès de l'EquipeDeDeveloppement.
Il est alors nécessaire d'installer un client Subversion (voir selon votre système d'exploitation).


Accès au code source avec Windows

TortoiseSVN

TortoiseSVN est un client Subversion comportant une interface graphique mais cette interface est complètement intégrée à l'explorateur de fichier de windows. La plupart des commandes s'obtiennent par un "clic-droit" sur les fichiers/répertoires.


Accès anonyme (lecture seule)




Accès développeur (lecture et écriture dans le SVN)

ToDo


Accès au code source avec Linux


Client svn en ligne de commande

Il faut taper les commandes suivantes dans le terminal (xterm, konsole...)

Accès anonyme (lecture seule)

svn checkout svn://svn.gna.org/wikini/wikini/trunk

Accès anonyme (lecture seule) à la branche 0.5

svn checkout svn://svn.gna.org/wikini/wikini/branches/wikini-0.5/

Accès développeur (lecture et écriture dans le SVN)




Remarque : vous pouvez copier-coller une commande dans la console en sélectionnant la ligne en question puis en la collant à l'aide du bouton central de la souris. Gnome-terminal accepte également SHIFT-CTRL-V, quant à Konsole, il accepte SHIFT-INSERT.

Client svn graphique

Bien sûr il ne faut pas s'imaginer que sous Linux on est obligé de tout faire en ligne de commande ;-) ! On peut aussi utiliser eSVN, RapidSVN ou encore le plugin SVN de Konqueror ou celui d'Eclipse, peut-être même Cervisia... Dans toutes les bonnes distributions Linux, comme d'habitude.
Pour l'utilisation avec Eclipse :



Accès au code source avec Mac OS X

Client svn en ligne de commande

Il est possible sur Mac OS X d'installer l'outil en ligne de commande svn et de récupérer, de la même manière que sous Linux, le code source de Wikini.
Il faut d'abord installer soit :


Regardez la documentation de ces projets afin d'installer le paquet svn (client en ligne de commande)
Il faut ensuite se référer à l'accès au code source avec Linux.

Astuces pour les développeurs

Mettre les informations du dernier commit dans chaque fichier ($Id$)

Avec CVS, le simple fait de placer $Id$ permettait d'indiquer les informations sur le dernier commit dans un fichier. Avec SVN il n'en est pas de même: par défaut, il n'en tient pas compte ! Il faut donc lui indiquer quelles informations doivent être placées au niveau du $Id$, ce qui se fait via la propriété svn:keywords:


Maintenant $Id$ est utilisable, ainsi que $Author$ pour avoir l'auteur de la dernière révision etc. Pour plus d'infos, consultez cette page.
À noter que svn:propset etc. peuvent être appliqués récursivement à des répertoires entiers en utilisant le paramètre -R et en donnant un nom de répertoire à la place d'un nom de fichier.

voir aussi




Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]